Au programme: Un petit tour dans le jardin, un atelier manouelle, du shopping, une balade et un super restau !

Ce matin on opte pour le petit déjeuner nippon mais accompagné de café. La météo s'annonce une fois de plus très bonne ! Ça tombe donc bien vu que nous comptons faire le Kenroku-en - 兼六園... On papote un peu autour du programme de la journée avant de se mettre doucement en route. Je vérifie le niveau de batterie des appareils...

Pas besoin de bicyclette pour s'y rendre, en chemin, comme dans toutes les autres villes, on croise une très forte concentration de vélo en tout genre:

03

 On arrive à l'entrée. Ôhanami nous accueille avec ses magnifiques cerisiers et le ciel ensoleillé nous promet de belles photos ! Enfin, on va esasyer (>_<)

04

 Un peu d'histoire (pas trop chiante)Kanazawa c'est le repère des Maedas, une famille de samourais ayant gouverné la ville pendant près de 300 ans (un beau petit mandat de maire) et ce sont eux qui ont développé le Kenroku-en. Son nom signifie "Jardin des 6 attributs" et est tiré des chroniques des jardins de Luoyang (un bouquin chinois). Les attributs en question étant: l'espace, le calme/solitude, l'authenticité, la maîtrise, les cours d'eau et les panoramas...

Chaque petit détail montre le soin apporté au lieu. J'aime particulièrement les éléments de maintien pour les arbres. Il y en a de toutes sortes, si j'en comprends la plupart, certains restent un mystère...

05

 Voici le premier bassin lorsque l'on arrive par l'entrée "principale" (cliquer pour voir en + grand):

06

 On a donc une très belle luminosité, les contrastes et les couleurs claquent ! C'est peut être difficile à voir sur les photos: 

18

On prend un peu de hauteur afin de voir l'étang principal.

 21

Une fois en haut je me rappelle qu'on ne voit rien à cause de la végétation (oups). Mais ça reste très joli ! Du coup, je ne dis pas que l'on est montée pour la vue. On redescend donc vers l'étang...

19

A gauche, à droite ? On a le parc pour nous ce matin ! On profite ! (cliquer pour + grand)

07

 Le lac grouille littéralement de carpes ! Vous pourrez facilement vous en rendre compte en vous rapprochant d'un peu plus près des rives... Allez encore un peu, encore un peu...

20

Puis une belle suprise un 蒼鷺 (あおさぎ - Aoisagi), un héron cendré sur les bords du lac (cliquer pour + grand):

08

 Puis un Pokémon trop mignon (cliquer pour + grand comme d'hab):

09

 Détails des mousses, et des crosses de fougères qui pointent le bout de leur nez (une salade Mr Dufourd ?):

10

 Et bien entendu, des cerisiers !!! A foison !

11

 Les fameux systèmes de soutien pour nos amis les arbres (cliquer pour + grand):

12

 Les japonais croisés sont super sympas, beaucoup me saluent et sourient, ils parlent même français:

13

 Une petite lanterne moussue à rapporter pour mettre dans le jardin:

14

 On reprend un peu de hauteur au milieu des arbres. Le peu de monde et la douceur matinale font de cette endroit un havre de paix... si si !

22

Ensuite, avant notre rendez-vous créatif, nous faisons le petit temple que nous avions vu ce matin en arrivant.

Statue gardienne...

Toujours la "fontaine purifiante"... De quoi se rafraîchir un peu les mains...

16

Et plein de petits Poneys trop mignons... Ridicules mais mignons. Ok là ça donne l'impression qu'ils se sentent tous le cul (-_-)

17

Puis c'est l'instant créatif... (ça promet !). L'idée était de "faire" quelque chose. Kanazawa étant une ville orientée sur l'artisanat j'ai donc réservé une séance de peinture sur laque... Et ce n'est qu'après coup que j'ai réalisé que j'y emmenais donc forcément Charles et Steeven...

Le principe est simple. On dessine d'abord à la colle ce que l'on souhaite comme motif, puis on dépose de la poudre de perlimpinpin... et l'on souffle ou essuie avec un petit pinceau le surplus.

23

La poudre perlim-machin:

24

Un vilain qui tente d'éviter la honte:

25

Steeven a donc deux mains droites !!!

28

Et Tadaaaa, le résultat:

27

Et mon résultat (je précise que Steeven et Charles avaient des dessins déjà faits ! Et qu'ils ont "juste" colorié !)

26

 Il fait faim ! On tourne, tourne, tourne à la recherche d'un restau. Nous sommes trois à devoir être d'accord pour trouver le bon... Ca prend du temps (C'est mieux quand j'impose CQFD !!! grrrr)... Ca nous permet de visiter les centres commerciaux du quartier.

29

 Puis on se décide *Musique d'ange pour annoncer l'ascension*

(On a failli se retrouver au MacDo... 10 000km pour aller au MacDo !!!)

Souvent dans les Malls il y a des listes où l'on doit s'inscrire afin de gérer la file d'attente: le petit numéro 1... puis on s'assoie comme chez le médecin: Petit 2 sur la photo. Bon, j'oublie régulièrement ce système et parfois ils posent trop de questions sur le formulaire que je n'arrive pas à traduite (u_u):

32

Le restau est choisi "au pif" sur un compromis commun (sinon il y aurait eu des morts...):

31

Et le Dieu de la chatte est toujours avec nous. Nous tombons sur un très bon restaurant où nous sommes très bien accueillis. Très copieux et tout est nikel:

30

A la sortie du centre, une statue-carte de la ville plutôt originale:

33

En rentrant se poser, on retombe sur l'étrange statue qui m'interpèle chaque année... Moi, j'y vois un monsieur avec un gros zizi qui pend:

02

L'ambiance à Kanazawa est différente des autres grandes villes nippones. Beaucoup plus accessible, tout autant bordélique (à mes yeux) mais à taille plus humaine.

La suite de la journée c'est Shopping et longue ballade avec Charles, Steeven faisant une pause au Ryokan. Et ce soir, nous dînons au Notoya !