Au programme: On traine, on mange et l'on file voir le village d'Astérix (Hida no Sato - 飛騨の里).

Avant de descendre prendre le petit-déjeuner (enfin, "Petit" si c'est comme l'année dernière !), je regarde comment gérer nos bagages. En effet, faute de disponibilité, on migre quelques rues plus bas pour le K's House de Takayama. Il faudra donc prendre en compte l'étape "faisons voyager nos valises" en pleine journée (bof... J'en râle déjà...).

Bref, il est l'heure de manger et je retrouve Steeven qui m'attend au réfectoire du Ryokan. Nous commençons notre petit-déjeuner !

dej_01

Comme vous le voyez, c'est assez copieux. Nous avons un peu de tout (Riz, soupe Miso, Tsukemono, crudités etc...etc...) et ce matin nous avons du Hoba Miso (^_^)

Le Hoba Miso (yaki) - 朴葉味噌焼きc'est l'une des spécialités du coin. Il s'agit de faire griller sur une feuille de magnolia séchée une préparation de Miso avec des légumes ou de la viande (au choix). Vu l'heure nous avons quelques légumes de saison et de la bonite. Je vous conseille de trouver un restaurant pour essayer. D'ailleurs on peut acheter en souvenir le "Truc" qui sert à chauffer le tout ainsi que les feuilles séchées:

hoba

Je vous passe le rangement des sacs et le check-out. Au revoir ma chambre ! A l'année prochaine !

room

Comme dit un peu plus haut, on doit donc migrer vers le K's House et je suis un peu déçu, j'aurai aimé passer le séjour au Yamakyu... Vu l'heure, je demande si l'on peut laisser nos sacs et venir les reprendre plus tard pour faire notre check-in... Hors de question qu'on me répond (O_o) Les sacs seront conservés au Yamakyu et ils iront eux-même les porter pour nous au K's House (^_^) C'est juste super gentil de leur part. J'apprécie énormement leur gentillesse et leur sens du service... J'adore ce Ryokan et les attentions qui nous sont faites chaque année !

booking

 Nous devions faire les temples de Takayama, mais le temps n'est pas très sympa avec nous aujourd'hui... Il caille et il pleut toutes les 10 minutes, on se croirait à Lille. Après concertation, on opte pour une virée shopping, histoire d'être sur de notre repérage de la veille ! Nous sommes beaucoup à avoir eu la même idée. Les rues commencent à se remplir.

01

Tout est propre et ordonné... Maniaques les japonais ?

02

Nous repassons devant les brasseries faites hier et décidons d'y retourner demain matin pour acheter nos bouteilles et reprendre un petit godet de saké !

03

Oui mais ? Laquelle choisir ?

04

La production de chaque brasserie est généralement exposée en devanture. Les bouteilles les plus "Authentiques" ne sont pas toujours gagent de saké plus traditionnels ou meilleurs. Pour le savoir, il faut goûter. Encore un détail floral des magasins:

05

Puis un autre (après j'arrête !), c'est propet hein ?:

06

Encore ? Maneki-nekko...

07

Un lapin ? 

08

Un peu plus loin, sur le pont Kajibashi - 鍛冶橋 , je vous présente Ashinaga - 足長 (papa longues jambes):

09

 Et de l'autre côté son copain Tenaga - 手長

10

 Ils représentent à eux deux l'entraide mutuelle. Une petite histoire du folklore japonais (allez regarder sur Wiki pour plus d'explications).

On continue notre promenade sans s'inquiéter de l'heure. Le temps est pluvieux de toute façon, la balade à travers les temples aurait été moche. Quelques photos pour vous donner envie:

11

 Des petites cuillères toutes nipponnes dans un autre magasin qui auraient bien plues à Marie-Pia:

12

 Des détails de devantures avec le lapin tambourineur:

13

 Puis vient l'heure de manger ! J'ai repéré le Center4Hamburger ! Un restaurant qui sert des hamburger à la viande de Hida (^_^) et des frites fraîches... Le lieu est très atypique et pas évident à trouver:

center

L'accueil est chaleureux et le propriétaire très curieux sur la gastronomie française. J'avais hâte de découvrir l'endroit. Juste une petite inquiétude à savoir si Steeven n'allait pas prendre peur des lieux perdus dans lesquels je le traîne !

14

 La belle et somptueuse terrasse

15

 Détails de la salle avec ses meubles patinés:

16

 Un petit roquefort importé de France pour le clin d'oeil:

17

 Et le fameux hamburger et ses frites (une tuerie !):

18

 Bon, j'espère juste que le restaurant ne sera pas bondé l'année prochaine !!! Si c'est le cas, je ne poste plus aucun article de restau ! "mdr"

19

 Après un super bon moment, nous repartons pour le K's House afin de récupérer nos bagages. Ensuite, on partira à la gare attraper le bus pour Hida no Sato.

 En chemin, sur certaine pub au Japon, on se demande qui est la femme et qui est l'homme...Là, c'est facile... Il s'agit de deux mecs (sisi) ! 

20

Sinon, une pub pour une pipe...glace...

glace

Petit apperçu des toilettes high tech méga classe du K's House:

21

Donc on prend le bus et nous arrivons à Hida no Sato... Le village d'Astérix comme dit Steeven. Ils'agit d'un musée à ciel ouvert réunissant 30 maisons traditionnelles de la région de Hida datant de la période de Edo. Toutes les bâtisses sont très bien conservées et certaines servent de lieux de présentation de l'artisannat local.

29

 De la nourriture à poissons pour appâter les carpes qui trainent dans l'étang...

22

Toutes les machines-outils d'époques sont ici présentées:

24

J'ai regretté le manque d'explication (-_-)... Encore une fois, un bon guide est plus que nécessaire pour apprécier complétement les lieux.

25

Le moine du village sonne la cloche à heure fixe...Personne ne connait son véritable âge...

26

Je tente une autre photo du village musée, car le temps est vraiment très difficile aujourd'hui ! Je n'ose pas vous mettre mes photos tellement elles sont moches !

27

Quelques détails des maisons:

28

Une Gassho zukuri合掌造り, les maisons avec les toits de chaume. Demain nous en verrons d'autres et je donnerai plus de détails (Wiki):

30

 Puis, on continue notre découverte des lieux... Nous sommes seuls sur le site (hormis un convoi de japonais équipé d'une guide incompétente !)

31

 Avec un peu de verdure (cette photo n'est pas de moi):

taka

 Nous passons donc un bon moment même si le ciel a décidé de nous emmerder pour les photos. Il n'y a pas grand chose sur place. Un magasin de souvenir bien entendu, mais c'est tout. D'ailleurs le craft center est à cet endroit (au magasin de souvenirs). Si vous souhaitez y coudre votre propre sarubobo, montrez votre ticket d'entrée à Hida no Sato. Une réduction vous sera accordée. D'autres magasins ou ateliers proposent la confection des Sarubobo (les poupées du coin) en centre ville, je l'expliquerai dans le prochain article.

Aprés 20 minutes sous la pluie, notre bus de retour arrive. On saute rapidement dedans et rejoignons le K's House.

On discute un peu avec les "réceptionnistes" afin de trouver un restau pour ce soir et un magasin de vêtements (car j'ai vraiment très froid !). La nana qui est pourtant du coin a bien du mal à nous aider !

On opte donc pour un restau local et Steeven commence son One-Man Show !

biere

Donc, grand spectacle de Mr GUYON qui a décidé ce soir de faire bugger l'équipe en salle... Nous commandons mais Steeven a faim... Il prend donc une entrée, puis un plat principal et... un deuxième plat principal !!! Et là, c'est le drame. Le directeur arrive et tente de nous expliquer que Steeven a pris 2 plats principaux...

Steeven répond "oui oui j'ai faim moi !"... Bref... grand moment de panique... Ça ne rentre pas dans les cases et dans le protocole habituel... On les sent tous très stressés...

On nous apporte donc nos entrées, puis notre plat (boeuf de Hida à faire griller):

repas

Et le deuxième plat de Steeven ! Toute l'équipe fait des aller-retours pour voir si Steeven mange bien son assiettes. J'entends des "Ohhhh..." Le deuxième plat est quand même assez copieux ! La boulette de viande est juste énorme (et délicieuse)... Mr Guyon m'avoue qu'il a.... trop mangé !!! (ah ah ah !!!)

repas01

Bien repus, nous roulons jusqu'à l'hotel ! Nos lits nous attendent et on ne se fait pas prier !

Demain nous irons visiter Shirakawa-Go ! C'est déjà le dernier jour à Takayama, j'aime particulièrement cet endroit (même si il fait trop froid !).

Merci de votre lecture...