Au programme: Takayama - 高山市 (Petite balade et découverte du centre-ville...)

Aujourd'hui nous quittons Tokyo ! Le Circuit commence réellement avec un long trajet en train pour rejoindre Takayama en passant par Nagoya où j'avais séjourné en 2010 pour le COP10.

Pour ne pas changer, je fais mon sac au dernier moment (^_^). Et mes boules Quiès sont devenues mes meilleures amies ces trois derniers jours !

En route donc pour la chasse au petit-Dej' mais au pas-de-course ce matin ! Il ne faudrait pas rater notre train... Tic Tac Tic Tac les minutes passent, dois-je stresser Steeven ? ou pas...? En tout cas, si je stresse Steeven il n'en dit rien, il semble avoir pris le rythme... 

On fait notre Check-Out: Check ! Et c'est parti pour... le métro. Là, je mets les neurones en route. Hors de question de prendre la rame dans le mauvais sens ! Je n'ai plus l'excuse du JetLag ! Je regarde Steeven pour avoir une approbation sur la destination à prendre.... hum... Ok... Il n'a retenu que le trajet "Hotel => Combini" soit environ 20 mètres de porte à porte:

00_c

Ça se passera en deux temps pour rejoindre Takayama - 高山市, juste une petite escale à Nagoya où l'on échangera notre shinkansen pour un Limited Express Hida View...

Un dernier coup d'oeil sur nos réservations et c'est parti pour 5h de train !

00_b

Le transit vers le train à grande fenêtres (Hida View):

01_b

Et notre plateau repas. Enfin, celui de Steeven car j'ai mangé le mien et j'ai oublié de prendre la photo:

02_b

Et on continue notre trajet en profitant de très belles vues (les vitres et les reflets ne sont pas mes amis pour prendre de belles photos !). De mémoire, placez-vous à droite dans le sens du train pour avoir des vues plus "jolies" Les canyons, cours d'eau et paysages valent le coup.

03_b

 Une fois sur place, il est encore trop tôt pour prendre nos chambres. Mais il est bien entendu possible de laisser nos bagages au Ryokan Oyado Yamakyu. L'accueil y est excellent et je n'ai jamais été déçu. Depuis l'an passé, le réseau WIFI a été renforcé (Je râlais régulièrement et devais descendre dans le lobby pour capter correctement). Du coup, on en bénéficie désormais très bien dans toutes les chambres.

06_b

On décide de faire un petit-tour dans le centre ville, une espèce de pré-visite en mode croisière. On arrive donc à hauteur du pont Nakabashi 高山 中橋 qui mène à  Sannomachi ou SanMachi さんまち le quartier typique de la ville où je passe le plus clair de mon temps. Je mets comme toujours les noms en Kanjis quand je le peux, car selon les lieux je ne sais plus s'ils sont indiqués en Romaji.

07_b

Donc, ce fameux pont rouge est l'une des images classiques de la ville. Surtout pendant le Matsuri quand le char passe dessus. Pour 2015, le matsuri sera au programme... (Bain de foule en prévision !) Ce qui donnerait ceci:

pont

Juste avant de prendre le pont, normalement, vous trouverez à l'odeur un stand de Mitarashi Dango みたらし団子 (en kanji => 御手洗団子). il s'agit d'une brochette faite avec des boulettes de mochi recouvertes d'une sauce soja sucrée le tout grillé. L'odeur est caractéristique... un truc cramé, mais on se doute que ça ne va pas être dégueu. C'est l'une des "spécialités" de Takayama.

09_b

On s'engage donc dans le quartier "d'époque" avec ses maisons et commerces si typiques (photo prise le lendemain très tôt):

11_b

Toutes les devantures sont soignées et arrangées. Des statuettes vous accueillent et il y a beaucoup de fleurs, de plantes et de décorations:

13_b

La première session de repérage commence et les magasins ne manquent pas. Le plus dur est donc de se décider et de bien choisir.

12_b

Il y a aussi un artisan de Mochi frais. C'est à dire, un vendeur de Mochi à se taper le cul par terre. Dans le Mochi, un fruit frais ou une préparation à base de fruits.

14_b

On repère un pousse-pousse local, non pas pour l'emprunter (de toute façon on les fait fuir !) mais pour pouvoir manger en paix et en cachette notre 4 heure. C'est assez agaçant de ne pas pouvoir manger dans la rue sans être dévisagé (surtout que certains japonais le fond maintenant !).

15_b

En mode furtif, nous dégustons nos trouvailles... Et Steeven en profite pour... Fumer (>_<) (toute la zone du centre ville est non-fumeur !)

On rejoint l'axe principal et continuons l'exploration par la rue des brasseries de Saké. Je vous vois venir à vous moquer ! Non contrairement à l'an passé je ne vais pas m'encombrer de bouteilles dès le début du séjour !!!

 funasaka

Nous entrons dans une brasserie pour "goûter" les breuvages... Par chance (comme ça tombe bien), on peut aussi commander un... euh... un verre ? non... un cube en bois de saké de la maison et le boire en terrasse. Steeven met 1/2 seconde à me convaincre et nous voila en terrasse au soleil avec nos godets de saké remplis à ras-bord...

17_b

Cette brasserie c'est la Funasaka. Un petit guide animé; ICI. Et on a même gardé la brochure:

18_b

Le pré-shopping continue. Takayama est réputée pour son artisanat et plus particulièrement tout ce qui touche au bois. Vous n'aurez que l'embarras du choix. C'est ici que je prends chaque année mes baguettes. Non pas qu'il est impossible d'en trouver ailleurs au Japon, loin de là, mais c'est là que j'y trouve les plus belles (et en vrai bois de bois...).

 19_b

Vous trouverez aussi des bols, coupes, saladiers, tasses etc... et un choix immense d'ustensiles ou d'objets kawaii. Je vous montrerai tout ça plus tard:

 20_b

Une rue vient terminer perpendiculairement le quartier Sanmachi c'est la YasuGawa. Là encore il y a plein de commerces mais aussi des restaurants et des boucheries (la spécialité étant le boeuf de Hida, tout aussi bon que celui de Kobé).

 plan

 On peut y trouver de nombreux truc où il faut mettre sa tête ou des Humilie-toi-tout-seul.

16_b

Et, le meilleur vendeur de bun's vapeur au boeuf de Hida de la terre entière !

 21

L'entreprise est familiale, simple et l'accueil est chaleureux. Surtout si c'est la petite fille qui décide de vous servir ! Elle prend son rôle très au sérieux et n'a aucun souci pour rabattre les passants !

 22

Le temps passe vite et il est déjà l'heure de rentrer au Ryokan pour le dîner ! J'ai donc pour la troisième fois consécutive la même chambre... Je devrais y laisser des affaires pour l'année prochaine, ça m'évitera de porter mon linge pour rien !

 25

Un petit tour par les bains, histoire de se laver et de se détendre puis on se retrouve dans la salle de restaurant...

24

Que le spectable commence ! Je vais simplement poster les plats avec une courte légende (mais ils n'y seront pas tous, j'en ai mangé plusieurs avant de les prendre en photo!)...

Aubergine, pommes de terre, épinard, sésame etc...:

 26

Le Saumon:

27

Les crevettes qu'elles étaient bonnes mais pas assez :

28

Les Tsukemono :

29

Les sashimis:

30

Les tempuras:

31

Et un truc avec de la bonite séchée et du wasabi:

32

Voila !!! La digestion va s'ammorcer juste le temps pour nous d'aller nous échouer dans nos chambres respectives !

Une petite photo du ciel avant de me poser (c'est beau hein !?):

 23

Demain, nous allons chez Astérix...